• 2018 : Boeing a établi de nouveaux records de livraison d’avions et étoffé son carnet de commandes

    Boeing a livré 806 avions commerciaux avec un quatrième trimestre record

    Boeing a engrangé près de 900 commandes nettes pour un montant évalué à 143,7 milliards de dollars après avoir finalisé plus de 200 commandes en décembre 

    Les familles d’avions 737 MAX et 777 ont respectivement franchi le cap des 5 000 et 2 000 commandes

    SEATTLE,  le 8 janvier 2019 - En décembre dernier, Boeing (NYSE: BA) a livré 69 737 et établi un nouveau record annuel avec un total de 806 livraisons au cours de l’année 2018, dépassant son précédent record de 763 avions livrés en 2017. Outre cette hausse des livraisons, le Groupe a une nouvelle fois augmenté son solide carnet de commandes avec 893 commandes nettes, dont 203 avions vendus en décembre.

    « Boeing a de nouveau franchi un cap en 2018 grâce aux formidables efforts déployés par toutes ses équipes pour tenir les engagements pris vis-à-vis des clients, ainsi qu’en continuant d’améliorer sa productivité et la qualité de ses produits », a déclaré Kevin McAllister, président & Directeur Général de la division Aviation Commerciale de Boeing. « Au cours d’une année dynamique, la rigueur affichée en matière de production et le soutien apporté par nos partenaires fournisseurs nous ont aidés à construire et livrer plus d’avions que jamais, et ainsi de répondre à la forte demande qui caractérise le secteur du transport aérien à travers le monde. »

    Avec un carnet de commandes de sept ans, Boeing a porté les cadences de production de son populaire 737 à 52 avions par mois en milieu d’année. Près de la moitié des 580 Boeing 737 livrés en 2018 appartiennent à la famille d’avions MAX plus économe en carburant et au rayon d’action étendu, dont les premiers 737 MAX 9.

    Parallèlement, Boeing a continué de construire le 787 Dreamliner au rythme le plus élevé pour un bicouloir afin de satisfaire la forte demande que suscite cet avion ultra-efficient. Le programme Dreamliner a clôturé l’exercice avec 145 appareils livrés.

    Différents modèles d’avions 777, 767 et 747-8 complètent le volume des livraisons effectuées au cours de l’année. En ce qui concerne le 767, 10 avions 767-2C ont été transférés à la division Défense Espace et Sécurité de Boeing (BDS) dans le cadre du programme de ravitailleur KC-46 de l’US Air Force.

    Sur le plan des commandes, Boeing a enregistré d’importants succès dans l’ensemble de son portefeuille avec 893 commandes nettes pour un montant évalué à 143,7 milliards de dollars au tarif catalogue. Outre une augmentation des prises de commandes dans la quasi-totalité de ses programmes, le Groupe affiche des résultats remarquables dans la catégorie des bicouloirs avec 218 commandes enregistrées l’an dernier.

    Le 787 Dreamliner a conforté son statut d’avion bicouloir qui s’est vendu le plus rapidement de l’histoire avec 109 commandes engrangées en 2018, soit environ 1 400 depuis le lancement du programme. Parmi les faits marquants de l’année écoulée, la compagnie Hawaiian Airlines est passée de l’Airbus A330 au 787, Turkish Airlines est un nouveau client, tandis qu’American Airlines et United Airlines ont rejoint la liste croissante des clients récurrents du Dreamliner en achetant respectivement 47 et 13 appareils supplémentaires.

    La famille 777 a confirmé sa dynamique avec 51 commandes nettes en 2018, parmi lesquelles des ventes de 777 Cargo à DHL Express, FedEx Express, ANA Cargo, Qatar Airways et d’autres grandes entreprises spécialisées dans le transport de fret. Grâce aux ventes supplémentaires inscrites en décembre, le programme 777 a passé le cap des 2 000 commandes depuis son lancement.

    De son côté, la famille 737 MAX a également franchi une étape importante en décembre avec plus de 5 000 commandes nettes et 181 nouvelles ventes. Sur l’ensemble de l’année, le programme 737 totalise 675 commandes nettes, de la part notamment de 13 nouveaux clients.

    « Nous nous félicitons que les compagnies du monde entier continuent de plébisciter les capacités inégalées du portefeuille d’avions et de services de Boeing. En plus de la demande continue dont bénéficie le 737 MAX, nous avons enregistré de fortes ventes pour chacun de nos avions bicouloir, ce qui témoigne une fois de plus de leurs performances et de leur efficience », a déclaré Ihssane Mounir, vice-président senior des ventes et du marketing de Boeing.

    « De manière plus générale, cette année marquée par la solidité des commandes d’avions commerciaux conforte nos prévisions de forte demande mondiale à long terme, selon lesquelles la flotte d’avions commerciaux doublera au cours des deux prochaines décennies », a ajouté Ihssane Mounir.

    Une étude détaillée des commandes et livraisons d’avions commerciaux en 2018 est disponible sur le site Orders & Deliveries de Boeing. Une vidéo présente d’autres jalons importants franchis par les programmes commerciaux de Boeing en 2018.