• Boeing annonce l’assemblage du premier 777X d’essais en vol

    Le 777X décollera pour la première fois en 2019 pour une livraison initiale en 2020

    EVERETT, État de Washington,  le 20 novembre 2018 - Boeing [NYSE: BA] annonce que les principaux tronçons de fuselage du 777X ont été assemblés, donnant ainsi naissance au premier exemplaire d’essais en vol de ce nouvel avion dont le premier décollage est prévu en 2019.

    Au cours de cette phase de production majeure baptisée « jonction finale du fuselage » (FBJ — Final Body Join), les équipes de Boeing ont assemblé les tronçons avant, central et arrière de l’avion dans l’usine d’Everett (État de Washington). L’appareil mesure à présent 77 mètres du nez à la queue, ce qui en fait le plus long des avions de transport de passagers construits à ce jour par Boeing.

    « Le 777X est un nouvel avion ainsi qu’un nouveau système de production », a déclaré Josh Binder, vice-président et directeur général du 777X. "Avec le 777X, le système de production a été intégré au programme de développement plus tôt que n'importe quel autre avion, et l'équipe fait un excellent travail pour atteindre nos objectifs comme prévu."

    Le 777X capitalise sur les succès remportés par le « Triple 7 » et le Boeing 787 Dreamliner pour proposer aux compagnies aériennes le plus grand et le plus efficient des avions biréacteurs disponibles sur le marché. Par rapport à ses concurrents, le 777X consomme 12 % de carburant en moins et affiche des coûts d’exploitation inférieurs de 10 %.

    Le 777X atteint ces performances sans précédent grâce à l’introduction des technologies les plus récentes, telles que le moteur commercial le plus économe en carburant à ce jour — le GE9X — et une toute nouvelle voilure en composite de quatrième génération qui optimise la portance et l’efficience. Avec leurs extrémités repliables, les ailes du 777X s’étendent sur près de 72 mètres (235 pieds).

    Les extrémités d’ailes repliables augmentent l’envergure du 777X afin d’améliorer l’efficacité aérodynamique de la voilure, réduisant la poussée des moteurs et la consommation de carburant. Par ailleurs, ces extrémités d’ailes repliables permettront aux futurs 777X d’accéder aux mêmes installations aéroportuaires que les autres membres de la famille 777, ce qui est synonyme de valeur ajoutée pour les compagnies clientes.

    Premier membre de la famille 777X, le 777-9 pourra accueillir de 400 à 425 passagers en configuration standard avec un rayon d’action de 14 075 km. Boeing reprend l’aménagement intérieur plébiscité par les passagers de l’actuel 777 et les innovations dont bénéficie la cabine du 787 pour créer une expérience à bord sans équivalent. Les passagers disposeront ainsi de hublots plus vastes et positionnés plus haut sur le fuselage que sur l’actuel 777, ainsi que d’une cabine plus large, d’un nouvel éclairage et d’une architecture sophistiquée.

    Le premier 777X d’essais utilisé pour les essais statiques au sol a été finalisé en septembre 2018. Trois autres exemplaires destinés aux essais en vol seront construits après le premier avion d’essais en vol.

    Le premier vol du 777X est prévu en 2019, et la première livraison en 2020.

    Pour plus d’informations sur le 777X, visitez le site http://www.boeing.com/777x/reveal/.

    À ce jour, le Boeing 777X a généré 340 commandes et engagements d’achat de la part de plusieurs compagnies, dont All Nippon Airways, Cathay Pacific, Emirates, Etihad Airways, Qatar Airways, Lufthansa et Singapore Airlines.