• Au cours d’un salon aéronautique de Farnborough couronné de succès, Boeing a présenté l’avenir de l’industrie aéronautique et annoncé 100 milliards de dollars en commandes et engagements d’achat

    • Les commandes de produits et de services aéronautiques ont totalisé plusieurs milliards de dollars.
    • Boeing et Embraer ont présenté leur partenariat stratégique lors d’une conférence de presse commune.
    • Boeing a annoncé sa collaboration avec SparkCognition, spécialiste de l’intelligence artificielle.
    • Le Groupe a lancé Boeing NeXt, son entité dédiée aux voyages et aux transports du futur.
    • Boeing a dévoilé ses prévisions concernant les besoins en avions commerciaux et de transport de fret sur 20 ans (CMO 2018).
    • Boeing a augmenté ses investissements en faveur des disciplines STIM en Europe.

    FARNBOROUGH, Royaume-Uni,  le 19 juillet 2018 - À l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, Boeing a renforcé sa position de leader mondial sur le marché de l’industrie aéronautique, enregistrant des commandes historiques et présentant son portefeuille d’innovations et sa stratégie de croissance. Au terme des journées réservées aux professionnels, Boeing a ainsi annoncé un montant total de 98,4 milliards de dollars en commandes et engagements d’achat d’avions commerciaux au tarif catalogue. Les commandes et accords signés en faveur des services commerciaux et de défense se chiffrent à 2,1 milliards de dollars.

    « À Farnborough, Boeing a montré la voie, soulignant la valeur ajoutée apportée à ses clients, enregistrant de nouveaux contrats importants dans les domaines des produits et des services, et démontrant la solidité sans équivalent de son partenariat stratégique conclu avec Embraer. En investissant au bénéfice de nos communautés européennes et en lançant la nouvelle entité Boeing NeXt, nous prouvons que l’avenir se construit ici, chez Boeing », a déclaré Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing. « Nous remporterons de nouvelles victoires sur le marché grâce au talent de nos équipes qui innovent à tous les niveaux de l’entreprise et collaborent dans le cadre de l’approche One Boeing pour livrer un portefeuille de produits éprouvés tout en accordant une attention sans faille à nos clients. »

    Pour Boeing, la semaine a été exceptionnelle en termes de prise de commandes d’avions commerciaux, avec au total 673 commandes et engagements d’achat annoncés par les clients, reflétant la poursuite de la reprise du marché des avions-cargo et, dans le domaine du transport de passagers, la bonne santé des Boeing 737 MAX et 787. Boeing a par ailleurs engrangé 48 commandes et engagements d’achat pour le 777 Cargo et cinq pour le 747-8 Cargo, reflétant le raffermissement continu du marché mondial du transport de fret.

    Les compagnies aériennes ont également continué d’afficher leur forte préférence pour le portefeuille d’avions commerciaux de Boeing avec 52 commandes de 787 et 564 commandes de monocouloirs 737 MAX, dont un engagement d’achat majeur (100 appareils) de la part de VietJet, et une forte demande pour la variante « grande capacité » de la famille MAX (110 commandes et engagements d’achat pour le 737 MAX 10).

    Concernant les activités de services, Boeing a annoncé des commandes et des accords avec des clients commerciaux et publics, tels qu’Antonov, Atlas Air, Blackshape, Cargolux, Emirates, EVA Airways, GECAS, Hawaiian Airlines, International Water Services, Malindo Air, Okay Airlines, Primera Air, Royal Netherlands Air Force, United States Air Force, WestJet et Xiamen Airlines.

    À Farnborough, Boeing a également dévoilé ses prévisions concernant l’évolution du marché aéronautique (CMO 2018). Boeing a relevé ses prévisions, estimant à 15 100 milliards de dollars les besoins en avions commerciaux et en services au cours des 20 prochaines années. Selon les prévisions de Boeing, près de 43 000 avions neufs seront nécessaires au cours des deux prochaines décennies pour un montant évalué à 6 300 milliards de dollars, la demande de services commerciaux étant estimée à 8 800 milliards de dollars à l’horizon 2038. La bonne santé du marché du fret, comme le souligne le CMO, a été confirmée par la signature de plus de 50 commandes et engagements d’achat d’avions-cargo lors du salon.

    Le 787-8 de Biman Bangladesh et le Boeing 737 MAX 7 se sont distingués lors des présentations en vol quotidiennes, tandis que le 737 MAX 8 d’Air Italy, un 777-300ER de Qatar Airways et les avions-cargo 747-8 Freighter de CargoLogicAir et de Qatar Airways attiraient les visiteurs sur le statique. Le ministère américain de la Défense (DoD) a pour sa part présenté un hélicoptère d'attaque AH-64 Apache, un hélicoptère de transport lourd CH-47 Chinook et un avion de combat F-15E Strike Eagle.

    Par ailleurs, les dirigeants de Boeing et d’Embraer ont tenu ensemble leur première conférence de presse depuis l’annonce de leur proposition de partenariat stratégique. Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing, Greg Smith, Directeur financier et Directeur de la performance et de la stratégie de Boeing, et Paulo Cesar de Souza e Silva, Président-directeur général d’Embraer, ont présenté le détail de cette proposition de partenariat qui couvre les domaines de l’aviation commerciale, de la gestion du cycle de vie, ainsi que de la défense.

    Au cours du salon, Boeing a également annoncé sa collaboration avec SparkCognition, spécialiste des technologies d’intelligence artificielle (IA), dans le but de fournir des solutions de gestion du trafic aérien utilisant des engins sans pilote (UTM — Unmanned Traffic Management). Cette annonce a coïncidé avec le lancement de Boeing NeXt, une nouvelle entité dédiée aux futures solutions de mobilité commerciales qui façonneront le monde émergent des voyages et des transports. Boeing NeXt s’appuiera sur les activités de recherche et développement de Boeing et les investissements consacrés par le Groupe à des domaines tels que le vol autonome, les villes intelligentes et la propulsion avancée pour relever les futurs défis posés par le transport des hommes et des marchandises au moyen de technologies éprouvées.

    Boeing a également souligné son engagement au bénéfice des futurs innovateurs du secteur aéronautique en annonçant un investissement de 5 millions de dollars en faveur de Newton Europe dans le but de créer des « salles Newton » dédiées à l’enseignement des disciplines STIM (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques) dans neuf pays européens, dont la France.

    Enfin, l’édition 2018 du salon de Farnborough a été marquée par le lancement d’une nouvelle campagne institutionnelle baptisée « L’avenir se construit ici » ("The Future is Built Here"), incarnée par une exposition dynamique où différentes présentations virtuelles et en réalité augmentée ont permis aux visiteurs de s’immerger dans un environnement interactif pour découvrir les produits, les services, et les futures innovations de Boeing dans les domaines commerciaux et militaires.