• Boeing a enregistré des résultats record en 2017 et annonce ses prévisions pour l’exercice 2018

    Chicago,  le 31 janvier 2018 - 

    Quatrième trimestre 2017

    • Bénéfice record s’élevant à 3,0 milliards de dollars, avec un cash-flow opérationnel de 2,9 milliards de dollars s’appuyant sur de solides performances ;
    • Bénéfice par action GAAP de 5,18 dollars et bénéfice par action non-GAAP de 4,80 dollars, reflétant les excellents résultats en termes de livraisons et de performances, avec une fiscalité favorable.

    Exercice 2017

    • Cash-flow opérationnel record de 13,3 milliards de dollars ; Boeing a racheté 46,1 millions d’actions pour un montant de 9,2 milliards de dollars ;
    • Le chiffre d’affaires s’est élevé à 93,4 milliards de dollars, reflétant des records de livraison, avec 763 appareils livrés au cours de l’année ;
    • Le carnet de commandes demeure robuste à hauteur de 488 milliards de dollars, avec 5 864 avions commerciaux, ce qui constitue ici encore un record ;
    • La trésorerie disponible et les titres négociables, pour un montant de 10,0 milliards de dollars, assurent une importante liquidité.

    Perspectives pour 2018

    • Le cash-flow opérationnel devrait augmenter à hauteur de 15,0 milliards de dollars environ ;
    • Les prévisions en termes de chiffre d’affaires se situent entre 96,0 et 98,0 milliards de dollars, reflétant les livraisons d’avions commerciaux, entre 810 et 815 appareils ;
    • Le bénéfice par action GAAP pour 2018 devrait se situer entre 15,90 et 16,10 dollars. Le bénéfice par action non-GAAP devrait être de l’ordre de 13,80 à 14,00 dollars.

    Boeing a enregistré au quatrième trimestre 2017 un chiffre d’affaires de 25,4 milliards de dollars, avec un bénéfice par action GAAP de 5,18 dollars et un bénéfice par action non-GAAP de 4,80 dollars, reflétant un nombre de livraisons record et de solides performances globales, avec une fiscalité favorable, se traduisant par 1,74 dollar par action.

    Le chiffre d’affaires a atteint 93,4 milliards de dollars sur l’ensemble de l’exercice, reflétant le mix de livraisons, avec un bénéfice par action GAAP de 13,43 dollars et un bénéfice par action non-GAAP de 12,04 dollars, s’appuyant sur une exécution robuste et bénéficiant d’un taux d’imposition favorable.

    « Les équipes de Boeing ont permis d’enregistrer une année record, tant en résultats financiers qu’en performances opérationnelles. L’accent a été mis sur la rigueur d’exécution dans les opérations de production et sur la poursuite des programmes de développement, mais aussi sur la croissance des services, avec une valeur ajoutée pour les clients », a expliqué Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing. « Ces performances nous permettent d’investir dans nos ressources humaines et dans nos diverses activités, avec des dividendes plus importants pour nos actionnaires. »

    « En 2017, nous avons livré les premiers 737 MAX, lancé le 737 MAX 10 et réalisé le premier vol du 787-10, tout en livrant un plus grand nombre d’avions commerciaux que jamais auparavant. Le ravitailleur KC-46 destiné à l’U.S. Air Force a lui aussi accompli son vol inaugural, nous avons obtenu un contrat initial pour le programme de dissuasion stratégique basée au sol (GBSD), ainsi qu’un contrat pour la fourniture au Qatar de trente-six avions de combat F-15. Nous avons également lancé, au cours de cette année, l’activité Boeing Services Globaux, afin d’offrir toujours plus de valeur tout au long du cycle de vie des produits, et nous avons enregistré une croissance supérieure à celle du marché. »

    « Nous nous sommes positionnés de manière active pour répondre aux besoins des futurs marchés et poursuivre notre croissance en développant de nouveaux produits et services, en investissant pour établir des capacités verticales, en lançant le pôle d’innovation HorizonX et en mettant en œuvre des capacités nouvelles, grâce notamment à l’acquisition de Aurora Flight Sciences. En nous projetant dans l’avenir, nos équipes restent focalisées sur la conquête de nouveaux contrats via l’innovation, sur la poursuite de la croissance et de la productivité, et sur l’extension de notre position, comme premier constructeur aéronautique mondial – en offrant la meilleure valeur possible à nos clients, à nos personnels et à nos actionnaires. »

    Retrouvez l’intégralité du communiqué financier en anglais sur boeing.com.