• Boeing établit un record de livraison d’avions et clôture l’exercice 2017 avec un carnet de commandes en hausse

    • Avec 763 avions commerciaux livrés, Boeing domine l’industrie pour la sixième année consécutive ;
    • La société a engrangé 912 commandes nettes, ce qui représente 134,8 milliards de dollars au prix catalogue.

    SEATTLE,  le 9 janvier 2018 - Pour la sixième année consécutive, Boeing (NYSE : BA) a livré davantage d’avions commerciaux que tout autre constructeur et établi un record industriel avec 763 livraisons en 2017. Ces résultats sont liés à la forte production de Boeing 737 et 787, deux avions leaders sur le marché. Parallèlement, Boeing a augmenté son carnet de commandes avec 912 commandes nettes, ce qui reflète la solidité de la demande que suscitent ces avions monocouloir et bicouloir.

    Dans le cadre du programme 737, Boeing a atteint de nouveaux sommets en portant sa production à 47 avions par mois au cours de l’année et en livrant les premiers exemplaires de son nouveau 737 MAX, contribuant à un record de livraisons (529 unités, dont 74 de la série MAX). En ce qui concerne le programme 787 Dreamliner, Boeing a poursuivi la construction avec les cadences de production les plus élevées pour un avion bicouloir et 136 livraisons à la clé au cours de l’année.

    « Ces performances record soulignent les efforts de nos employés et de nos fournisseurs partenaires qui innovent sans cesse pour concevoir, construire et livrer les avions les plus économes en carburant à nos clients du monde entier », a déclaré Kevin McAllister, président et CEO de Boeing Aviation Commerciale (BCA).

    Sur le front des commandes, 71 clients ont passé les 912 commandes nettes comptabilisées pour une valeur de 134,8 milliards de dollars au prix catalogue. Ce total porte le carnet de commandes de Boeing au nombre record de 5 864 appareils — à la fin de l’année —, ce qui correspond à environ sept années de production.

    « Ces fortes activités commerciales reflètent la demande soutenue des compagnies en faveur de la famille 737 MAX, et notamment du modèle ultra-efficient MAX 10 que nous avons lancé l’an dernier, ainsi que la préférence croissante du marché pour la famille d’avions bicouloir de Boeing », a ajouté Kevin McAllister. « La hausse des cadences de production prévue au cours des années à venir permettra de satisfaire cette forte demande. »

    En 2017, la famille 787 Dreamliner a enregistré près de 100 commandes nettes, et la famille 777, 60 commandes nettes (voir tableau ci-dessous). Un rapport détaillé est disponible sur le site Commandes et livraisons de Boeing.

    Parmi les autres faits marquants accomplis par la division BCA au cours de l’année écoulée, citons le premier vol du 737 MAX 9 et du 787-10 Dreamliner, ainsi que l’entrée en production du 737 MAX 7 et du nouveau 777X.

    Table 1 data