• Boeing annonce de solides résultats au titre du deuxième trimestre 2017 et revoit à la hausse ses prévisions de bénéfice par action et de cash-flow opérationnel

    • *Webcast à 16h30, heure de Paris, à suivre ici.
    • Vous pouvez également composer le 612-332-0107 (en dehors des États-Unis). Le mot de passe est « Boeing »*

    CHICAGO,  le 26 juillet 2017 - 

    • Le bénéfice par action GAAP ressort à 2,89 dollars et le bénéfice par action non-GAAP à 2,55 dollars grâce aux solides performances enregistrées dans toute l’entreprise ;
    • Solide cash-flow opérationnel de 5,0 milliards de dollars ; Boeing a racheté 13,6 millions d’actions pour un montant de 2,5 milliards de dollars ;
    • Le chiffre d’affaires s’est établi à 22,7 milliards de dollars, reflétant la livraison de 226 avions commerciaux et militaires, ainsi que les activités de service ;
    • Le carnet de commandes a augmenté pour atteindre 482 milliards de dollars, dont 27 milliards de dollars de commandes nettes engrangés au cours du trimestre ;
    • Boeing revoit à la hausse ses prévisions de bénéfice par action GAAP (+ 0,75 dollar) et de bénéfice par action non GAAP (+ 0,60 dollar) en raison de l’amélioration de ses performances et d’un taux d’imposition moins élevé que prévu ;
    • Les prévisions de cash-flow opérationnel sont relevées à 1,5 milliard de dollars et les dépenses d’investissement réduites de 300 millions de dollars

    Au titre du deuxième trimestre 2017, Boeing a enregistré de solides résultats en termes de bénéfice et de cash-flow opérationnel, grâce à l’amélioration de ses performances opérationnelles. Le bénéfice par action GAAP est ressorti en hausse à 2,89 dollars, de même que le bénéfice par action non-GAAP à 2,55 dollars. Le chiffre d’affaires s’est établi à 22,7 milliards de dollars, reflétant l’augmentation prévue des cadences de production, ainsi que le calendrier des livraisons d’avions commerciaux et militaires.

    Pour l’ensemble de l’exercice, les prévisions concernant le bénéfice par action GAAP ont été relevées dans la fourchette comprise entre 11,10 et 10,30 dollars au lieu de 10,35 et 10,55 dollars (+ 0,75 dollar). En ce qui concerne le bénéfice par action non-GAAP, la fourchette des prévisions a été relevée entre 9,80 et 10,00 dollars au lieu de 9,20 et 9,40 dollars (+ 0,60 dollar). Ces augmentations des prévisions sont essentiellement dues à l’amélioration des performances dans l’ensemble de l’entreprise et à un taux d’imposition moins élevé que prévu.

    En ce qui concerne le cash-flow opérationnel, les prévisions ont été relevées de 1,5 milliard de dollars pour s’établir à 12,25 milliards de dollars grâce à une exécution solide et à des avantages fiscaux en espèces liés à l’accélération du financement des retraites au troisième trimestre 2017. Par ailleurs, les prévisions relatives aux dépenses d’investissement ont été abaissées de 300 millions de dollars pour s’établir à 2,0 milliards de dollars.

    « Nos équipes affichent de meilleures performances dans chacun de nos segments d’activité, ce qui se reflète dans les solides résultats obtenus au deuxième trimestre, ainsi que dans l’amélioration de nos perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2017 », a déclaré Dennis Muilenburg, président-directeur général de Boeing. « Notre robuste cash-flow nous permet d’assurer un rendement accru à nos actionnaires, d’investir dans notre future croissance et en faveur de notre force de travail, avec notamment un programme visant à accélérer le financement des retraites tout en réduisant les risques et la nature cyclique de nos activités. »

    « Au deuxième trimestre, nous avons ajouté à un carnet de commandes déjà conséquent et diversifié plusieurs succès clés enregistrés dans les secteurs de l’aviation commerciale, de la défense, de l’espace et des services, tout en franchissant des étapes majeures telles que la livraison du premier Boeing 737 MAX, le vol du deuxième avion de formation T-X prêt à entrer en production, et le succès d’un tir d’essai du système d’interception de missile balistique GMD (Ground-Based Midcourse Defense). »

    « En ce qui concerne le deuxième semestre de l’année 2017, nos équipes concentrent leurs efforts sur l’accélération de la productivité, l’amélioration de la qualité et de la sécurité à tous les niveaux de l’entreprise, et la finalisation de programmes de développement clés, tout en offrant de meilleures capacités et performances économiques à nos clients. »

    Retrouvez l’intégralité du communiqué financier en anglais sur Boeing.com.