• À l’occasion de la visite du président chinois M. Xi Jinping, Boeing annonce des commandes et l’extension de sa collaboration avec l’industrie aéronautique chinoise

    • Lors de sa visite de l’usine d’Everett, le président chinois s’est entretenu avec les employés de Boeing ;
    • Boeing et la Chine finalisent des accords portant sur 300 commandes et engagements d’achats ;
    • Boeing et la société chinoise COMAC exploiteront conjointement en Chine un centre de finition et de livraisons de 737 ;
    • Boeing étend sa coopération avec le fournisseur chinois AVIC ;
    • Une nouvelle initiative lancée pour développer des biocarburants durables pour l’aviation et réduire les émissions de CO2.

    EVERETT, État de Washington,  le 23 septembre 2015 - À l’occasion de la visite du président de la République populaire de Chine, M. Xi Jinping, sur le site de production d’avions gros porteur de Boeing à Everett (Seattle), Boeing a annoncé plusieurs accords en vue d’élargir et d’approfondir sa coopération avec la Chine.

    Les accords concernent des commandes et des engagements d’achats portant sur 300 avions monocouloirs et gros-porteurs ainsi que l’extension de la collaboration entre Boeing et l’industrie aéronautique chinoise.

    Ensemble, Boeing et la Chine se sont engagés à poursuivre le développement de l’aviation chinoise et à atteindre les objectifs stratégiques de Boeing sur ce qui sera demain le plus grand marché mondial pour les avions commerciaux.

    Aux côtés des dirigeants de Boeing, le président Xi a visité les lignes d’assemblage final des avions 787 Dreamliner, 777 et 747-8, dont un grand nombre de composants sont fabriqués par des fournisseurs chinois. Le président Xi s’est par ailleurs entretenu avec des employés de Boeing, ainsi qu’avec le chef-pilote du 787, à propos de leur rôle sur les avions construits pour les compagnies chinoises.

    Dennis Muilenburg, président et CEO de Boeing, a déclaré que Boeing appréciait la confiance continue accordée par la Chine. « Cette visite du président Xi marque un nouveau chapitre dans les liens précieux tissés entre Boeing et la Chine », a déclaré Dennis Muilenburg. « Boeing s’engage à renforcer et à approfondir ses liens de partenariat avec la Chine de façon mutuellement bénéfique afin d’apporter des résultats positifs tant pour Boeing que pour ses partenaires chinois. »

    « Boeing poursuivra son étroite collaboration avec ses clients, fournisseurs et autres partenaires en Chine afin d’accompagner la croissance à long terme de l’aviation chinoise, ainsi que l’emploi ici, aux États-Unis », a pour sa part déclaré Ray Conner, président et CEO de la division Boeing Aviation Commerciale.

    Les accords annoncés sont les suivants :

    Boeing et la Commission nationale chinoise pour la Réforme et le Développement (NDRC)

    Boeing et la NDRC ont signé un protocole d’accord destiné à poursuivre leur coopération stratégique à long terme en s’appuyant sur plusieurs « piliers de partenariat » :

    • Coopération industrielle ;
    • Poursuite du développement d’un système de transport aérien de classe mondiale avec la fourniture à la Chine d’avions et de services Boeing ;
    • Développement de technologies visant à réduire l’impact environnemental de l’aviation et à promouvoir le développement durable ;
    • Formation et développement de la prochaine génération de leaders de l’industrie de l’aviation chinoise ;
    • Poursuite de la coopération pour plus de sécurité, d’efficacité et de capacité dans le système de transport aérien chinois.


    Commandes et engagements d’achats enregistrés par Boeing Aviation Commerciale

    Boeing et la société CACS (China Aviation Supplies Holding Company) ont signé un accord général (GTA — General Terms Agreement) portant sur l’achat de 300 avions d’une valeur globale d’environ 38 milliards de dollars au prix catalogue.

    Les commandes et engagements d’achats se répartissent comme suit :

    • 240 avions destinés à des compagnies aériennes chinoises, dont 190 monocouloirs de type 737 et 50 appareils gros-porteurs ;
    • 60 Boeing 737 destinés aux sociétés de leasing ICBC et CDB Leasing.


    « Au cours des 40 dernières années, les avions de Boeing ont joué un rôle important dans le développement du transport aérien en Chine », a déclaré Li Hai, président de la société China Aviation Supplies Holding Company. « Ces avions supplémentaires permettront d’améliorer encore les déplacements des voyageurs en Chine et à travers le monde. »

    « La Chine est un marché international crucial pour l’aviation commerciale », a ajouté Ray Conner. « Nous remercions nos clients chinois qui ont choisi les avions économes en carburant de Boeing pour soutenir leur expansion et la croissance de leur flotte. »

    Ces commandes seront répertoriées sur la page Commandes et Livraisons du site internet de Boeing dès que toutes les conditions seront réunies.

    Un nouveau centre de finition et de livraison en Chine pour le 737

    Boeing et la société COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China, Ltd.) vont ouvrir en Chine un site dédié à la réalisation des aménagements intérieurs, à la peinture et la livraison des Boeing 737 destinés aux clients chinois. Ce site exploité conjointement par les deux sociétés permettra à Boeing d’étendre considérablement sa collaboration avec l’industrie aéronautique chinoise, tout en soutenant les hausses de cadences de production de l’usine d’assemblage final de 737 de Renton à proximité de Seattle. Le site implanté en Chine ne diminuera pas le nombre d’emplois liés au programme 737 dans l’État de Washington.

    « Boeing étend ses relations avec l’industrie chinoise afin de remplir des objectifs vitaux pour notre entreprise : nous rapprochons le Boeing 737 de nos clients chinois, facilitons l’augmentation des cadences de production du 737, et améliorons notre accès à un marché chinois dynamique et en plein essor », a souligné Ray Conner. « Le 737 sera le fer de lance de la flotte chinoise au cours des années à venir, et nous sommes impatients de livrer cet avion, en Chine, à nos clients chinois. »

    Pour sa part, Wu Guanghui, vice-président de COMAC, a déclaré : « La nouvelle collaboration entre Boeing et COMAC permettra au secteur du transport aérien chinois de progresser plus rapidement. Elle contribuera au développement de l’industrie chinoise dans la finition des avions et, globalement, à la croissance de l’aviation civile en Chine. »

    Boeing, COMAC et le gouvernement chinois travaillent à la finalisation d’un accord et annonceront à une date ultérieure le lieu d’implantation de l’usine et la date des premières livraisons. Boeing, qui produit actuellement le nombre record de 42 avions 737 par mois, portera ses cadences de production à 47 appareils par mois en 2017 et à 52 unités en 2018 afin de répondre à la forte demande que rencontre le 737, le monocouloir le plus économe en carburant au monde.

    Extension de la collaboration entre Boeing et AVIC

    Boeing et la société AVIC (Aviation Industry Corp. of China) ont annoncé l’extension de leur collaboration à long terme dans le cadre des programmes d’avions commerciaux de Boeing. Aux termes d’un accord-cadre, les deux entreprises ont annoncé leur intention de poursuivre le développement des capacités de production d’AVIC avec l’apport de nouveaux moyens de production de composants et d’ensembles majeurs. Cet accord comprend également le développement des infrastructures d’AVIC ainsi que de ses pratiques industrielles, notamment dans le domaine de la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

    « Nos entreprises se sont engagées à collaborer afin d’élargir une relation fournisseur-partenaire mutuellement bénéfique pour Boeing et la Chine », a déclaré Kent Fisher, vice-président et directeur général en charge de la gestion des fournisseurs pour Boeing Aviation Commerciale. « La décision d’élargir et d’approfondir notre collaboration à long terme démontre l’engagement constant de Boeing envers la Chine, ainsi que la confiance continue que nous accordons à AVIC pour répondre à nos exigences rigoureuses, tant en termes de qualité que de respect des délais de livraison. Par ailleurs, AVIC s’est illustré dans le cadre de notre initiative Partnering for Success, en utilisant les techniques de Lean Manufacturing pour rendre nos avions plus compétitifs. »

    « L’engagement de Boeing à augmenter le charge de travail d’AVIC contribuera à améliorer nos moyens de production, nos capacités et notre efficacité, et ainsi à augmenter la compétitivité des avions Boeing », a déclaré Geng Ruguang, vice-président exécutif d’AVIC. « Nous sommes impatients de renforcer notre partenariat et de saisir ensemble les opportunités gagnant-gagnant qui se présenteront sur un marché de l’aviation commerciale en forte croissance. »

    Poursuite des initiatives en faveur des biocarburants durables pour l’aviation

    Dans le cadre du protocole d’accord signé par Boeing et la Commission nationale pour la Réforme et le Développement (NDRC), les deux partenaires ont annoncé une nouvelle initiative visant à transformer en biocarburant durable pour l’aviation les déchets agricoles générés en Chine. Boeing sera partenaire de la NDRC pour transformer en carburant durable pour l’aviation des produits de l’agriculture tels que des épis de maïs ou des tiges de blé avec pour objectif de réduire les émissions de carbone du secteur aéronautique.

    « La collaboration entre Boeing et ses partenaires chinois dans le domaine des biocarburants est un excellent exemple de notre détermination à progresser face à des défis environnementaux qu’aucune entreprise, aucun pays, ne peut relever seul », a déclaré Ian Thomas, président de Boeing China. « Ensemble, nous allons identifier des solutions novatrices pour aider l’industrie aéronautique chinoise à bâtir un avenir durable. »

    Selon des études réalisées par le ministère américain de l’Énergie, les biocarburants produits de manière durable permettent de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 50 à 80 % par rapport au kérosène tout au long de leur cycle de vie.

    Depuis l’arrivée du Président américain Richard Nixon à Pékin en 1972 à bord de l’avion Air Force One — un Boeing 707 —, Boeing collabore avec des partenaires chinois pour accompagner le développement du système de transport aérien chinois. Aujourd’hui, plus de 50 % des avions commerciaux exploités en Chine sont construits par Boeing. Au cours des 20 prochaines années, la Chine sera le plus important marché mondial pour les avions commerciaux de Boeing avec des besoins évalués à 6 330 nouveaux appareils pour une valeur estimée à 950 milliards de dollars.

    Boeing est le principal client international de l’industrie aéronautique chinoise, dont plusieurs entreprises sont impliquées dans la production des Boeing 737, 747, 767, 777 et 787 Dreamliner. Boeing collabore avec des industriels, des universités et des instituts de recherche chinois en vue de développer des biocarburants aéronautiques durables et d’améliorer la gestion du trafic aérien.