• Boeing démarre l’assemblage final du premier 737 MAX

    • Les mécaniciens ont procédé à l’assemblage de la voilure au fuselage
    • Présentation des nouvelles ailettes marginales les plus efficaces du marché

    Renton, État de Washington,  le 15 septembre 2015 - Conformément au calendrier, les employés du site Boeing de Renton à proximité de Seattle viennent d’entamer l’assemblage final du premier 737 MAX 8, le premier membre de la nouvelle famille d’appareils monocouloirs plus performants de Boeing.

    « Grâce à l’engagement sans faille de nos équipes et de nos fournisseurs, le programme 737 MAX avance comme nous l’avons prévu », a déclaré Keith Leverkuhn, vice-président et directeur général du programme 737 MAX. « Il nous reste encore beaucoup à faire, mais nous sommes très satisfaits des progrès accomplis à ce jour. »

    Suite à la livraison du premier fuselage le 21 août dernier par Spirit AeroSystems (Wichita, Kansas), les mécaniciens ont procédé à l’installation des systèmes de vol et des panneaux d’isolation.

    « C’est un immense honneur. Une seule équipe sera à jamais la première à avoir construit cet appareil. Je suis vraiment très heureux d’en faire partie », a déclaré Sean Christian, responsable de l’équipe Électricité du programme 737 MAX.

    Les équipes ont ensuite placé le fuselage au point d’assemblage de la voilure sur la nouvelle ligne de production où sera construit le premier 737 MAX. Puis, les mécaniciens ont fixé les ailes au fuselage de l’avion. Ces ailes sont équipées des nouvelles ailettes marginales (Advanced Technology Winglet) de Boeing. Conçues exclusivement pour le 737 MAX, ces « winglets » permettront aux compagnies de réaliser des économies de carburant supplémentaires pouvant atteindre jusqu’à 1,8 % par rapport aux ailettes utilisées actuellement ».

    « C’est formidable de voir pour la première fois sur un avion ces nouveaux winglets dont nous avons validé le design en soufflerie il y a plusieurs années », a ajouté Keith Leverkuhn. « Ce n’est qu’une des nombreuses caractéristiques qui différencient le 737 MAX et en font un avion incroyablement économe en carburant. »

    Les premiers 737 MAX seront exclusivement construits sur la nouvelle ligne de production du site de Renton. Une fois que les mécaniciens auront validé le processus de production, l’assemblage du MAX sera étendu aux deux autres lignes d’assemblage final de l’usine de Renton.

    « L’ouverture d’une nouvelle ligne à Renton augmente notre flexibilité et notre capacité de production, et permet à cette fantastique équipe de continuer à répondre aux besoins de nos clients en leur fournissant les avions monocouloirs les plus fiables au monde, et ce pour longtemps », a déclaré Scott Campbell, vice-président et directeur général en charge du programme 737 et du site de Renton.

    L’équipe 737 MAX est sur la bonne voie pour effectuer la sortie d’usine du premier 737 MAX d’ici à la fin de l’année, avec un premier vol prévu début 2016. La compagnie Southwest Airlines, client de lancement de cet avion, devrait prendre livraison du premier 737 MAX au troisième trimestre 2017. À ce jour, la famille 737 MAX totalise 2 869 commandes émanant de 58 clients à travers le monde.