• Mécénat : Boeing France et la Fédération Léo Lagrange lancent un programme éducatif destiné aux 11-15 ans

    Paris,  le 1 octobre 2015 - Boeing France, en partenariat avec la Fédération Léo Lagrange, annonce ce jour le lancement d’un programme éducatif innovant destiné aux adolescents de plusieurs communes françaises.

    Tout au long de l’année, des activités pédagogiques et périscolaires seront proposées aux 11-15 ans. Le but est de faire découvrir aux adolescents, à des âges où l’éveil aux métiers est primordial, différents secteurs professionnels, et notamment celui porteur de l’industrie aéronautique. Cette initiative permettra également aux jeunes générations de percevoir les disciplines scientifiques et technologiques comme un tremplin vers des carrières professionnelles variées et prometteuses.

    « Nous sommes ravis de collaborer avec la Fédération Léo Lagrange, une association de renommée nationale, et d’apporter notre soutien au dispositif Hub Métiers pour sensibiliser les adolescents aux différentes perspectives professionnelles qui s’offrent à eux » a déclaré Yves Galland, président de Boeing France, lors de la cérémonie d’inauguration qui s’est tenue à Paris. « Alors que Boeing célébrera son centenaire en 2016, nous souhaitons éveiller l’intérêt de la jeune génération pour une industrie aéronautique en plein essor tout en favorisant l’égalité des chances. »

    Dans le cadre de ce programme, les adolescents auront l’occasion de rencontrer des professionnels de l’aéronautique et des employés de Boeing, de visiter des sites de production de différents partenaires industriels de Boeing en France, et participer à un challenge national sur le thème de l’aéronautique et du spatial. Ils pourront également développer leurs connaissances digitales et journalistiques en réalisant des articles et des vidéos qui seront partagés sur la plate-forme dédiée hubleo.org. Au cours de la première année, la Fédération Léo Lagrange déploiera ce dispositif dans 13 équipements socio-éducatifs ou collèges à travers la France (1), avec pour objectif de recevoir environ 800 adolescents.

    « Il s’agit d’une formidable occasion de sensibiliser les adolescents, sur leur temps de loisir, aux sciences, aux technologies et au monde du travail de manière ludique », a déclaré Bruno Le Roux, président de la Fédération Léo Lagrange. « Nous nous réjouissons de lancer ce nouveau programme avec Boeing, ce qui constitue aussi pour nous une expérience innovante de mécénat privé. »

    Le secteur de l’aéronautique représente une réelle opportunité pour les générations futures. Selon une étude publiée en 2015, Boeing prévoit une forte demande en avions commerciaux au cours des 20 prochaines années : entre 2015 et 2034, la flotte mondiale d’appareils commerciaux va doubler, et les compagnies aériennes du monde entier vont engager 558 000 pilotes et 609 000 techniciens de maintenance. L’année dernière en France, 20 % des jeunes diplômés ont rejoint l’industrie aéronautique et parmi eux 60% ont été embauchés en tant qu’ingénieurs et 27% en tant que techniciens ou ouvriers qualifiés (2). Compte tenu de l’augmentation de la production d’avions commerciaux, la demande en ingénieurs et ouvriers qualifiés va continuer de progresser.

    Cette initiative s’inscrit dans le cadre des activités de mécénat de Boeing, dont la vocation est d’aider au plus près les communautés des différents pays dans lesquels Boeing est implanté. Grâce à des investissements pertinents, à l’engagement de ses salariés et à des initiatives de sensibilisation, Boeing et ses employés apportent leur soutien à des associations et des programmes novateurs qui créent de la valeur et améliorent la qualité de vie des communautés dans le monde entier. Le mécénat de Boeing a pour but de faciliter notamment l’accès à l’apprentissage, que ce soit au niveau scolaire ou de la formation continue, et de favoriser le développement durable.

    Boeing en France

    Boeing et la France entretiennent des relations étroites depuis plus de 60 ans. Aujourd’hui, plus d’une centaine d’entreprises françaises sont présentes sur les avions Boeing, ce qui fait de Boeing le premier client à l’export des fournisseurs aéronautiques français. Grâce à l’augmentation des cadences de production des programmes 737, 787 et 777, ce partenariat a enregistré une progression spectaculaire au cours des dernières années. Il est aujourd’hui évalué à 6 milliards de dollars par an et représente 30 000 emplois directs et indirects en France(3).

    À propos de la Fédération Léo Lagrange

    La Fédération Léo Lagrange est une association à but non lucratif qui intervient dans les domaines de l’animation et de la formation, et accompagne les acteurs publics dans la mise en œuvre de politiques éducatives, socioculturelles et d’insertion. Créée ans les années 1950, la Fédération Léo Lagrange est particulièrement active sur le champ de l’éducation populaire, avec notamment les activités culturelles et artistiques, la lutte contre le racisme et la discrimination, la sensibilisation à l’environnement et les activités extra-scolaires. www.leolagrange.org.


    (1) Ce nouveau programme est mis en œuvre dans les communes et intercommunalités suivantes : Paris (75), la communauté d’agglomération Agglopole Provence (13), la communauté de communes des Balmes Dauphinoises (38), Dijon (21), le collège d’Aucamville (31), Cintegabelle (31), Trélazé (49), Bourg-des-Comptes (35), la communauté de communes de Moyenne Vilaine et Semnon (Poligné (35), Crevin (35) et Tresboeuf (35)), Margny-lès-Compiègne (60), Saint-Priest (69).

    (2) Selon une étude publiée par le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) sur la situation de l’emploi au sein de l’industrie aéronautique française en 2014.

    (3) Le chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars réalisé par l’industrie française comprend les achats directs de Boeing auprès des fournisseurs français et la fourniture de services et pièces de rechange pour la maintenance des flottes d’avions Boeing exploitées par les compagnies aériennes. Selon le mode de calcul utilisé en France, le partenariat entre Boeing et l’industrie française génère 15 000 emplois directs et 15 000 emplois indirects.