• La campagne d’essais en vol de l’ecoDemonstrator 757 de Boeing se concentre sur l’efficacité aérodynamique

    Boeing collabore avec le groupe TUI et la NASA pour réduire la consommation de carburant et les émissions de carbone
    Les nouvelles technologies portent sur des revêtements d’ailes anti-insectes et le contrôle actif de l’écoulement

    SEATTLE,  le 18 mars 2015 - Boeing vient d’entamer une campagne d’essais en vol de plusieurs mois avec l’ecoDemonstrator 757 en vue d’évaluer de nouvelles technologies conçues pour améliorer l’efficacité des avions commerciaux, et réduire les émissions carbone et le bruit. Les essais en vol de l’ecoDemonstrator 757 seront effectués par Boeing en collaboration avec le groupe TUI, numéro un mondial du tourisme, et la NASA (National Aeronautics and Space Administration).

    Avec cette campagne d’essais en vol du 757, Boeing poursuit les activités menées depuis plusieurs années dans le cadre du programme ecoDemonstrator pour accélérer les tests, le perfectionnement et l’utilisation de nouvelles technologies et méthodes pouvant améliorer les performances environnementales de l’industrie aéronautique.

    « L’ecoDemonstrator 757 confirme notre engagement en faveur du développement de technologies innovantes pour les programmes aéronautiques actuels et futurs », a déclaré Mike Sinnett, vice-président en charge du développement des produits, Boeing Aviation Commerciale. « Le programme ecoDemonstrator met tout en œuvre pour que les clients de Boeing puissent utiliser plus rapidement de nouvelles technologies et de nouveaux appareils davantage respectueux de l’environnement. »

    Sur l’aile gauche, Boeing évaluera des technologies conçues pour réduire les effets de l’environnement sur l’écoulement laminaire naturel en vue d’améliorer l’efficacité aérodynamique. À titre d’exemple, l’ecoDemonstrator 757 testera un bouclier Krueger chargé de protéger le bord d’attaque des ailes contre les insectes.

    Boeing est sous contrat avec le projet ERA (Environmentally Responsible Aviation) de la NASA pour tester deux technologies sur l’ecoDemonstrator 757. Sur l’aile droite, la NASA testera des revêtements anti-insectes pouvant réduire la traînée provoquée par les résidus d’insectes ; cette technique permettrait d’augmenter l’écoulement laminaire en « lissant » l’écoulement de l’air à la surface de l’aile.

    Sur l’empennage vertical, la NASA et Boeing testent le contrôle actif de l’écoulement afin d’améliorer le flux d’air sur la gouverne de direction et de maximiser son rendement aérodynamique. Selon les tests effectués en soufflerie, le contrôle actif de l’écoulement pourrait améliorer l’efficacité de la gouverne de direction jusqu’à 20 %, ainsi que permettre la conception d’un futur empennage vertical plus petit.

    Le groupe TUI collabore avec Boeing dans le but de réduire les émissions de carbone. Basé en Europe, le groupe qui comprend six compagnies aériennes, se prépare à un avenir à faible empreinte carbone en réduisant son impact environnemental et en encourageant ses fournisseurs et ses clients à faire de même.

    « Nous nous réjouissons de collaborer avec Boeing à la prochaine phase de son programme ecoDemonstrator. En effet, le groupe TUI s’engage à améliorer les performances environnementales dans l’ensemble de ses activités et à demeurer à la pointe de l’industrie en matière d’efficacité carbone avec ses compagnies aériennes », a déclaré Jane Ashton, directrice du développement durable du groupe TUI.

    À l’exception des technologies exclusives de Boeing, les connaissances acquises par la NASA en collaboration avec Boeing dans le cadre du programme de recherche ecoDemonstrator seront publiquement accessibles au bénéfice de l’industrie.

    « Pour le projet de responsabilité environnementale ERA de la NASA, il est très important de pouvoir s’appuyer sur un banc d’essai aussi performant que l’ecoDemonstrator de Boeing afin d’aider différents concepts technologiques à arriver à maturité », a déclaré Fay Collier, chef du projet ERA de la NASA. « Nos chercheurs ont travaillé d’arrache-pied pour développer des technologies permettant de réduire les niveaux de consommation de carburant, de bruit et d’émissions des avions. En démontrant leurs performances lors d’essais en vol, ces concepts auront de meilleures chances d’être intégrés à la flotte d’avions commerciaux ».

    Dans le courant de l’année, Boeing annoncera des essais supplémentaires sur l’ecoDemonstrator 757 qui a été loué pour les tests. Une fois la campagne d’essais en vol achevée, Boeing collaborera avec l’Aircraft Fleet Recycling Association (AFRA) et la société qui a loué l’appareil (la division de financement d’avions de Stifel) en vue de recycler le 757 conformément aux meilleures pratiques environnementales en vigueur.

    Depuis son lancement en 2011, le Programme ecoDemonstrator a testé plus de 40 technologies sur un 737 NG et un 787 Dreamliner. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.newairplane.com/environment/.