• Le deuxième AWACS français modernisé par Boeing prend son envol

    Seattle, État de Washington,  le 20 mai 2015 - La mise en service opérationnelle de la flotte des avions-radar AWACS[1] modernisés par Boeing pour le compte de l’armée de l’Air française a été autorisée avec la livraison du deuxième appareil rénové, sur quatre que comprend la flotte, et l’achèvement des évaluations et essais opérationnels. Cette modernisation s’inscrit dans le cadre d’un contrat FMS (Foreign Military Sale) conclu entre la Direction générale de l’armement et le gouvernement américain.

    « Avec la mise en service opérationnelle des AWACS modernisés, l’Armée de l’Air française est à présent en mesure d’utiliser les nouvelles capacités du programme de modernisation à mi-vie et de protéger ainsi nos intérêts nationaux et internationaux. Cette modernisation permettra de maintenir un haut niveau de performances opérationnelles et renforcera l’interopérabilité au cours des vingt prochaines années, au moins », a déclaré le lieutenant-colonel Olivier Duplessy, officier programme AWACS de l’armée de l’Air française.

    La France dispose de quatre avions AWACS pour surveiller l’espace aérien national, protéger les intérêts nationaux et appuyer les missions des forces alliées. Ces avions font l’objet de modifications dans le cadre d’un programme de modernisation à mi-vie afin d’augmenter les capacités de la flotte militaire française en matière de surveillance, de communications et de gestion des combats. Grâce à ces améliorations, les membres d’équipage AWACS bénéficieront d’une charge de travail réduite, et disposeront d’informations davantage exploitables et d’une vision plus complète de l’espace survolé.

    « Le travail exemplaire accompli par les équipes de Boeing et d’Air France Industries a été déterminant pour livrer les deux premiers AWACS modernisés conformément au calendrier », a déclaré Yves Galland, président de Boeing France. « Nous allons poursuivre notre collaboration fructueuse avec Air France Industries pour livrer les deux derniers appareils en temps et en heure, et répondre ainsi aux exigences de ce programme stratégique pour l’armée de l’Air française. »

    En tant que maître d’œuvre, Boeing fournit les équipements logiciels et matériels, et assure les prestations d’assistance technique et d’assurance de la qualité. Sous-traitant de Boeing dans le cadre de ce projet, Air France Industries KLM Engineering & Maintenance (AFI KLM E&M) procède pour sa part à la mise à niveau des capacités de mission et des systèmes électriques, mécaniques et structurels des avions.

    Le premier AWACS modernisé a été livré en juillet 2014.

    La division Defense, Space & Security (BDS) de Boeing est l’un des plus grands acteurs mondiaux dans les domaines de la défense, de l’espace et de la sécurité. Spécialisé dans le  développement de solutions et de capacités innovantes pour ses clients, BDS est le premier constructeur d’avions militaires au monde. Basée à St. Louis (Missouri), la division BDS de Boeing réalise un chiffre d’affaires de 31 milliards de dollars et emploie 53 000 personnes à travers le monde. Suivez-nous sur Twitter: @BoeingDefense.

    # # #

    [1] AWACS : Airborne Warning and Control System (systèmes de détection et commandement aéroportés—SDCA)