• Le Boeing 737 MAX franchit le cap des 2000 commandes

    - Le carnet de commandes totalise 209 milliards de dollars au prix catalogue
    - Le 737 MAX est l’avion qui se vend le plus rapidement de l’histoire de Boeing

    RENTON, État de Washington,  20 mai 2014 - Boeing célèbre aujourd’hui une étape majeure pour le programme 737 MAX : ce monocouloir ultra-efficient vient en effet de franchir le cap des 2.000 commandes. Avec 30 commandes fermes passées cette semaine par des clients dont l’identité n’est pas dévoilée, le 737 MAX totalise à présent 2.010 commandes de la part de 39 clients du monde entier, pour une valeur de 209 milliards de dollars au prix catalogue. Le 737 MAX compte également des engagements d’achat portant sur plus de 250 appareils supplémentaires.

    « À ce stade du programme, un carnet de commandes de 2.000 avions est un succès remarquable », a déclaré Keith Leverkuhn, vice-président et directeur général du programme 737 MAX, Boeing Aviation Commerciale. « Depuis son lancement, le 737 MAX a enregistré plus de 50 % des nouvelles commandes du marché par rapport à ses concurrents directs, ce qui démontre la valeur que cet avion apporte à ses clients. »

    Un large éventail de clients de premier plan a choisi le 737 MAX en raison de ses performances énergétiques supérieures, des économies opérationnelles qu’il génère et de son aménagement intérieur dernier cri.

    « Le 737 MAX offre la combinaison optimale d’éco-efficience, de fiabilité et de confort passagers dont nos compagnies clientes ont besoin pour être compétitives dans le futur», a déclaré Steven Udvar-Hazy, président et CEO d’Air Lease Corporation.

    « Nous accordons toute notre confiance à Boeing et au 737 MAX, d’autant que cet appareil sera le monocouloir de United Airlines pour les prochaines décennies », a déclaré Ron Baur, vice-président de la flotte de United Airlines.
    « Le 737 MAX nous aidera à montrer la voie avec une flotte moderne et sûre, ainsi qu’à préserver notre avantage compétitif », a déclaré Paulo Kakinoff, directeur général de la compagnie brésilienne Gol. « Il permettra à notre compagnie de réaliser d’importantes économies de carburant et de réduire ses coûts, tout en offrant aux passagers une fantastique expérience de vol. »

    « Avec le 737 MAX, nos clients bénéficient d’une nouvelle motorisation et bien plus encore », a ajouté Keith Leverkuhn. « En plus des moteurs LEAP-1B qui incarnent la toute dernière technologie de CFM International, le MAX combine des améliorations aérodynamiques telles que les nouvelles ailettes marginales (« Advanced Technology Winglets »), des écrans de grandes dimensions pour le poste de pilotage dans la lignée du 787, et la cabine Boeing Sky Interior, l’aménagement intérieur préféré des passagers. Toutes ces innovations permettront à nos clients de bénéficier d’un avion qui enrichira leurs flottes pour les décennies à venir. »

    Le 737 MAX a franchi le cap des 2.000 commandes plus rapidement que tout autre avion dans l’histoire de Boeing. Cette demande sans précédent est nourrie par la croissance du trafic aérien et les besoins en avions plus éco-efficients. Le 737 MAX sera 14 % plus économe en carburant que le Boeing 737 NG actuel et 20 % plus économe que le tout premier 737 NG. Le 737 étant plus économe en carburant que l’actuel A320, le 737 MAX conservera cet avantage sur le futur A320neo. Les compagnies aériennes qui exploitent le 737 MAX bénéficieront d’un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % à l’A320neo.
    Conformément au calendrier, l’assemblage final du 737 MAX débutera à la mi-2015, le premier vol aura lieu en 2016 et la livraison au client de lancement, Southwest Airlines, au troisième trimestre 2017.

    # # #