• Boeing et Embraer vont ouvrir un centre de recherche dans le domaine des biocarburants pour l’aviation

    Les deux grands constructeurs d’avions s’associent dans la recherche et le développement de biocarburants au Brésil

    SAO PAULO,  12 mai 2014 - Boeing et le constructeur aéronautique brésilien Embraer S.A. ont annoncé ce jour la création d’un centre de recherche commun dédié au développement de l’industrie des biocarburants aéronautiques au Brésil.

    Conformément au protocole d’accord, les deux entreprises effectueront des recherches communes dans le domaine des biocarburants, tout en finançant et en coordonnant les travaux menés avec des universités et d’autres institutions brésiliennes. Les recherches se concentreront sur des technologies permettant de combler les lacunes identifiées dans la chaîne d’approvisionnement en biocarburants aéronautiques au Brésil, telles que les technologies de production et de transformation de matières premières. Le centre de recherche en biocarburants créé par les deux partenaires sera situé dans le parc technologique de Sao José dos Campos.

    « Dans le monde entier, Boeing travaille sans relâche pour développer l’approvisionnement en biocarburants durables pour l’aviation et réduire les émissions de gaz carbonique générées par les avions », a déclaré Julie Felgar, directrice Environnemental Strategy & Integration de Boeing Aviation Commerciale. « En créant ce centre commun de recherche sur les biocarburants au Brésil, Boeing et Embraer s’engagent concrètement en faveur d’une industrie des biocarburants aéronautiques à la fois durable et prospère. »

    « Embraer s’engage pour sa part à soutenir le développement de biocarburants durables pour l’aviation, et il ne fait aucun doute que les efforts entrepris conjointement avec Boeing aideront notre entreprise à rester au premier plan de la recherche dans ce domaine », a déclaré Mauro Kern, vice-président exécutif Technology & Engineering d’Embraer. « Le Brésil est l’un des pionniers dans le domaine des carburants alternatifs et dispose d’un énorme potentiel à explorer dans la recherche sur les bioénergies. »

    « Boeing et Embraer saisissent une formidable opportunité de développer ensemble les capacités du Brésil dans le domaine des biocarburants aéronautiques, ainsi que l’accès de l’industrie mondiale aux biocarburants pour l’aviation », a déclaré Al Bryant, vice-président, Boeing Research & Technology au Brésil.

    En 2013, Boeing, Embraer et la Fundação de Amparo un Pesquisa de l’État de São Paulo (FAPESP) ont élaboré un plan d’action intitulé Flightpath to Aviation Biofuels in Brazil, où sont identifiées certaines lacunes dans la construction d’une chaîne d’approvisionnement en biocarburants. Les recherches menées conjointement par Boeing et Embraer ont pour but d’y remédier.

    Quand ils sont produits de manière durable, les biocarburants pour l’aviation émettent de 50 à 80 % moins de dioxyde de carbone que le kérosène sur l’ensemble de leur cycle de vie. Depuis leur homologation en 2011, plus de 1 500 vols de passagers utilisant des biocarburants ont été effectués à travers le monde.

    # # #