• Le moteur LEAP-1B du 737 MAX débute ses essais au sol

    Le moteur CFM qui équipera le tout nouveau monocouloir de Boeing a atteint sa poussée maximale

    Villaroche,  19 juin 2014 - CFM International a réalisé avec succès les premiers essais  au sol du premier exemplaire du tout-nouveau moteur LEAP-1B, motorisation exclusive du Boeing 737 MAX. CFM a mis en marche le moteur pour la première fois le 13 juin, trois jours avant la date prévue. Monté dans une cellule d’essais de Snecma (groupe Safran) sur le site français de Villaroche, le moteur LEAP-1B a effectué avec succès une série d’essais de rodage et a fonctionné parfaitement avant d’atteindre la poussée maximale au décollage.

    « CFM démontre depuis longtemps sa capacité à fournir les moteurs les plus fiables et les plus performants pour le marché des monocouloirs », a déclaré Keith Leverkuhn, vice-président et directeur général du programme 737 MAX, Boeing Aviation Commerciale. « Le lancement des essais du moteur LEAP-1B destiné au 737 MAX montre que nous sommes sur la bonne voie pour livrer la famille d’avions monocouloirs la plus économe en carburant de l’industrie en 2017. »

    Pendant les semaines à venir, le moteur va effectuer une série d’essais, au cours desquels CFM vérifiera son fonctionnement mécanique et son comportement au démarrage. Ceci permettra de valider les technologies de pointe mises en œuvre sur ce moteur, comme la soufflante en fibre de carbone composite, la chambre de combustion annulaire TAPS (Twin-Annular, Pre-Mixing Swirler), les anneaux de turbine haute pression en composites à matrice céramique et les aubes de turbine basse pression en aluminure de titane (TiAL). Toutes ces nouvelles technologies associées à un noyau de moteur plus petit et très efficient, font du LEAP-1B un moteur spécialement optimisé pour le 737 MAX.

    « Nous sommes  ravis de voir ce moteur au banc. À présent, nous pouvons vraiment voir ce dont il est capable à pleine puissance », a déclaré Cédric Goubet, directeur exécutif de CFM. « Tous les essais que nous avons effectués jusqu’à présent ont permis de valider nos choix technologiques. Le moteur LEAP-1B respectera tous les engagements que nous avons pris, et même au-delà. »

    Le moteur LEAP-1B contribue de manière significative à réduire la consommation de carburant du Boeing 737 MAX. Cet avion sera 14 % plus économe en carburant que les 737 NG les plus performants d’aujourd’hui, et 20 % plus économe que le premier 737 NG lors de son entrée en service.

    Le 737 est plus économe en carburant que l’actuel A320, et conservera cet avantage sur le futur A320neo. Les compagnies aériennes qui exploiteront le 737 MAX bénéficieront d’un coût d’exploitation par passager inférieur de 8 % à celui de l’A320neo.

    Dans le courant du mois de juin, CFM livrera le 10 000e moteur CFM56-7B destiné au Boeing 737 NG, ce qui en fait la combinaison moteur-cellule la plus vendue de l’histoire de l’aviation. « Le 737 MAX représente le prochain chapitre de ce partenariat record entre Boeing et CFM », a déclaré Leverkuhn.

    # # #