• Le Boeing 787-9 Dreamliner certifié par la FAA et l’AESA

    La première livraison de ce nouvel avion approche conformément au calendrier

    EVERETT, État de Washington,  16 juin 2014 - Boeing annonce la certification du Boeing 787-9 Dreamliner par l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) et l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), ce qui autorise son exploitation commerciale. Boeing prépare actuellement la livraison du premier 787-9 à son client de lancement, Air New Zealand.

    « Cette certification représente l’aboutissement de plusieurs années de travail et d’un rigoureux programme d’essais en vol qui a débuté avec le premier vol du 787-9 en septembre 2013 », a déclaré Ray Conner, président-directeur général de la division Aviation Commerciale de Boeing. « Grâce à l’homologation de l’avion qui ouvre la voie à son exploitation commerciale, Boeing et ses clients, compagnies aériennes et sociétés de location d’avions, sont impatients de présenter le tout dernier membre de la famille Dreamliner aux passagers du monde entier. »

    Pour obtenir la certification du 787-9, Boeing a entrepris un programme de tests complets impliquant cinq appareils et nécessitant plus de 1 500 heures d’essais en vol, ainsi que des essais au sol et en laboratoire. À l’issue d’un processus de certification approfondi et rigoureux, la FAA et de l’AESA ont accordé à Boeing un certificat de type modifié (Amended Type Certificate – ATC), attestant que la conception du 787-9 est conforme aux règlementations aéronautiques et qu’elle est sûre et fiable.

    « Tout au long du développement du 787-9, le dévouement et la discipline de nos équipes mondiales ont abouti à des performances exceptionnelles », a déclaré Mark Jenks, vice-président en charge du Développement du 787 au sein de la division Aviation Commerciale de Boeing. « Du début de la phase d’assemblage, au printemps 2013, jusqu’au premier vol qui s’est déroulé sans le moindre souci et à la certification qui intervient aujourd’hui conformément au calendrier, nous remercions toutes les équipes impliquées, celles de Boeing, de nos partenaires et de nos clients pour leur contribution au succès du programme 787-9. »

    La FAA a également accordé à Boeing un certificat de production modifié (Amended Production Certificate — APC), qui certifie que le système de production de Boeing permet de produire le 787-9 conformément à la façon dont il a été conçu. L’AESA reconnaît la validation par la FAA des certificats de production de Boeing, de même que la FAA accepte la validation par l’AESA des certificats de production des constructeurs européens.

    Le 787-9 complète la famille super-efficiente des Boeing 787. Avec un fuselage allongé de 6 mètres par rapport au 787-8, le 787-9 peut transporter davantage de passagers et de fret dans un rayon d’action étendu en conservant ses exceptionnelles performances environnementales, à savoir une consommation de carburant et des émissions inférieures de 20 % aux avions de taille similaire. Le 787-9 bénéficie de la conception visionnaire du 787-8 et propose aux passagers les mêmes éléments de confort : des hublots de grandes dimensions, des coffres à bagages plus volumineux, un éclairage par LED, une hygrométrie accrue, une pressurisation de la cabine plus confortable, un air plus propre et un vol moins sujet aux turbulences.

    À ce jour, vingt-six clients du monde entier ont commandé 413 exemplaires du Boeing 787-9, soit 40 % de l’ensemble du carnet de commandes du programme 787.

    # # #