• Boeing livre le premier AWACS français modernisé

    Grâce aux améliorations apportées aux capacités de mission, ces appareils disposeront d’informations davantage exploitables et d’une efficience accrue

    Seattle,  22 juillet 2014 - Conformément au calendrier établi, Boeing a livré le 17 juillet le premier des quatre avions AWACS [1] français modernisé. Cet appareil va permettre une nette augmentation des capacités de la flotte militaire française en matière de surveillance, de communications et de gestion des combats.

    Le programme de modernisation à mi-vie — le plus important chantier de modification des AWACS destinés à l’armée de l’Air française — permettra aux équipages de disposer d’informations davantage exploitables et d’une vision plus complète de l’espace survolé, tout en améliorant l’efficacité des missions exécutées et l’efficience des avions.

    « L’engagement, l’attention et le travail accompli sans relâche par les équipes de Boeing, d’Air France Industries, ainsi que des gouvernements français et américain, ont été déterminants dans l’exécution de ce programme conformément au calendrier » a déclaré Steve Swanz, responsable du programme des AWACS français pour Boeing.

    L’appareil a été livré à l’issue d’une campagne d’essais au sol et en vol menée sur la base aérienne d’Avord, dans le département du Cher, et de sa qualification prononcée par la Direction Générale de l’Armement (DGA).

    « Le programme de modernisation à mi-vie des AWACS français est un modèle de perfectionnement des capacités de renseignement et de surveillance au sein des forces armées. Ce programme souligne par ailleurs l’engagement constant de Boeing de fournir à l’armée de l’Air française des moyens supérieurs de gestion du combat aérien », a déclaré Yves Galland, président de Boeing France.

    La modernisation des trois autres avions AWACS français devrait être achevée d’ici au troisième trimestre 2016.
    En tant que maître d’œuvre, Boeing fournit les équipements logiciels et matériels, et assure les prestations d’assistance technique et d’assurance de la qualité. Sous-traitant de Boeing dans le cadre de ce projet, Air France Industries KLM Engineering & Maintenance (AFI KLM E&M) procède pour sa part à la mise à niveau des capacités de mission et des systèmes électriques, mécaniques et structurels des avions.

    La division  Défense, Espace  et Sécurité (BDS) de Boeing est l’une des plus grands acteurs mondiaux dans les domaines de la défense, de l’espace et de la sécurité. Spécialiste du développement de solutions et de capacités innovantes pour ses clients, BDS est le premier et le plus polyvalent des constructeurs d’avions militaires au monde. Basée à St. Louis (Missouri), la division BDS de Boeing réalise un chiffre d’affaires de 33 milliards de dollars et emploie 56 000 personnes à travers le monde.

    [1] AWACS : Airborne Warning and Control System (systèmes de détection et commandement aéroportés — SDCA)


    # # #