• Boeing et Air France Industries achèvent le chantier de modification d’un des quatre avions AWACS français

    Paris,  17 février 2014 - Boeing et Air France Industries KLM Engineering & Maintenance (AFI KLM E&M) annoncent ce jour qu’ils ont achevé avec succès le chantier de modification du premier des quatre avions-radar AWACS[i] E-3F français. La Direction Générale de l’Armement (DGA) a commandé en 2010 à Boeing et AFI KLM E&M la modernisation à mi-vie de ces quatre avions opérés par l’armée de l’air.

    « Le succès de cette remarquable modernisation réside dans l’exceptionnelle coopération établie entre Boeing et Air France Industries », s’est félicité Yves Galland, président de Boeing France. « Nous sommes heureux de poursuivre ce partenariat fructueux pour répondre aux besoins de l’armée de l’air française. »

    En juin 2013, AFI KLM E&M, sous-traitant de Boeing, a entamé la modernisation des systèmes électriques, mécaniques et structurels, ainsi que du matériel de mission de cet avion. La modernisation à mi-vie — la plus importante entreprise à ce jour sur les AWACS français — permettra à ces avions de disposer d’une vision plus complète de l’espace de combat, ainsi que d’informations davantage exploitables, tout en réduisant la charge de travail imposée à l’équipage.

    « Les améliorations apportées par la modernisation de cet avion de surveillance, de commandement et de contrôle sont incomparables », a déclaré Steve Swanz, responsable du programme des AWACS français pour Boeing. « Les excellentes relations nouées entre les gouvernements français et américain et les équipes Boeing dédiées à ce programme français ont permis de franchir cette étape de modernisation avec succès. Les performances exceptionnelles des équipes d’AFI KLM E&M et de Boeing démontrent notre engagement d’excellence, tant au niveau du produit que de notre relation de travail ».

    L’achèvement du chantier ne marque pas complètement la fin de la modernisation. L’avion doit encore être soumis à une campagne d’essais au sol et en vol sur la base aérienne d’Avord dans le département du Cher, avant d’être livré à l’armée de l’air dans le courant de l’année après le prononcé de sa qualification par la DGA.

    Si le premier avion AWACS a été pris en charge par les installations d’AFI KLM E&M situées à l’aéroport du Bourget (Seine-Saint-Denis), les trois autres appareils seront modernisés dans un site entièrement neuf dont dispose Air France Industries à l’aéroport de Paris-Charles De Gaulle. Une équipe dédiée de Boeing continuera d’assurer sur place les prestations de direction du programme, d’ingénierie, d’assistance technique et d’assurance de la qualité, ainsi que la fourniture des équipements matériels et logiciels, tout en collaborant avec l’équipe chargée des modifications chez AFI KLM E&M..

    « Aux côtés de Boeing, les équipes d’Air France Industries sont pleinement concentrées sur le succès de cette modification majeure apportée aux avions AWACS français », a déclaré Anne Brachet, Directrice générale d’Air France Industries. « Après avoir accompli avec succès cette première modification au Bourget, nous effectuerons les suivantes dans des installations dédiées sur le site de Paris-Charles de Gaulle. Les investissements que nous avons consacrés à de nouvelles infrastructures pour cette flotte démontrent clairement notre volonté de répondre aux attentes de l’armée de l’air française et de justifier la confiance qui nous est accordée. »

    Boeing Défense, Espace & Sécurité est l’un des principaux acteurs mondiaux dans les domaines de la défense, de l’espace et de la sécurité ; il est notamment le premier constructeur d’avions militaires au monde. Basée à St. Louis (Missouri), la division BDS de Boeing réalise un chiffre d’affaires de 33 milliards de dollars et emploie 58.000 personnes à travers le monde.

    # # #

    [i] AWACS : Airborne Warning and Control System (systèmes de détection et commandement aéroportés — SDCA)