• Boeing augmentera les cadences de production du 737 en 2017

    • Boeing produira 47 avions monocouloirs par mois, soit plus de 560 par an
    • La demande mondiale en nouveaux monocouloirs demeure forte

    RENTON,  31 octobre 2013 - Boeing a annoncé aujourd’hui une augmentation de la cadence de production du programme 737 à 47 avions par mois en 2017, un rythme exceptionnel et inégalé à ce jour pour l’avion qui est le plus grand succès commercial de l’histoire de l’aviation. Une fois cette cadence appliquée, le programme 737 produira plus de 560 avions par an, soit une augmentation de près de 50 % depuis 2010.

    « Nous avons pris cette décision pour nous assurer que nos avions seront livrés à nos clients au moment où ils en ont besoin », a déclaré Beverly Wyse, vice-présidente et directrice générale du programme 737. « Ces trois dernières années, nos équipes et nos fournisseurs ont réussi à porter le rythme de production à des niveaux inégalés. Avec cette nouvelle augmentation, nous jetons des bases solides en vue de l’entrée en production du 737 MAX. »

    Boeing produit actuellement 38 avions par mois sur son site de Renton, dans l’Etat de Washington. Cette cadence sera portée à 42 unités par mois au cours du premier semestre 2014. La livraison du premier 737 MAX devrait se faire conformément au calendrier, au troisième trimestre 2017.

    « Face à l’augmentation continue de la demande du marché en faveur du 737, cet avion extraordinaire devrait occuper les employés de notre site de Renton pendant plusieurs années », a ajouté Beverly Wyse.

    L’augmentation des cadences de production annoncée ce jour ne devrait pas avoir d’impact significatif sur les résultats financiers de l’exercice 2013.

    La famille des 737, avions hautement performants et fiables, s’est imposée comme le leader incontestable sur le marché. À ce jour, 266 clients du monde entier ont commandé plus de 11 200 exemplaires de cet avion monocouloir, dont plus de 6 500 exemplaires du 737 NG et plus de 1 600 737 MAX. Le carnet de commandes en cours comprend plus de 3 400 avions de toute la famille 737.

    # # #

    Forward-Looking Information Is Subject to Risk and Uncertainty

    Certain statements in this release may be "forward-looking" within the meaning of the Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Words such as "expects," "intends," "plans," "projects," "believes," "estimates," "targets," "anticipates," and similar expressions are used to identify these forward-looking statements. Examples of forward-looking statements include, but are not limited to, statements relating to our future plans, business prospects, financial condition and operating results, as well as any other statement that does not directly relate to any historical or current fact. Forward-looking statements are based upon assumptions about future events that may not prove to be accurate. These statements are not guarantees of future performance and involve risks, uncertainties and assumptions that are difficult to predict. Actual outcomes and results may differ materially from what is expressed or forecasted in these forward-looking statements. As a result, these statements speak to events only as of the date they are made and we undertake no obligation to publicly update or revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise, except as required by federal securities laws. Specific factors that could cause actual results to differ materially from forward-looking statements include, but are not limited to, the effect of economic conditions in the United States and globally and general industry conditions as they may impact us or our customers, as well as the other important factors disclosed previously and from time to time in our filings with the Securities and Exchange Commission.