• Boeing achève la configuration générale du 737 MAX 8

    • Le programme est sur la bonne voie pour livrer le premier avion au troisième trimestre 2017

    Renton,  23 juillet 2013 - Boeing a achevé la configuration générale du 737 MAX 8 dont les études techniques ont permis de définir les capacités de la famille 737 MAX.

    « Nous avons défini les exigences de conception du 737 MAX qui permettront d’offrir à nos clients la meilleure offre sur le marché des monocouloirs », a déclaré Michael Teal, ingénieur en chef du Programme 737 MAX. « Nous continuons à suivre un processus rigoureux pour remplir toutes les exigences de la phase de développement du programme. Nous sommes prêts à lancer la phase de conception détaillée. »

    Une fois que toute la conception détaillée sera figée et publiée, la production pourra commencer. Le début de l’assemblage final du 737 MAX 8 est planifié pour 2015, la livraison du premier avion étant prévue au troisième trimestre 2017.

    Le 737 MAX sera 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour le 737 MAX, un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes de bout d’aile dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol.

    « Le 737 MAX sera non seulement l’avion le plus économe en carburant, mais il continuera d’afficher la fiabilité hors pair qui caractérise la famille 737 », a déclaré Keith Leverkuhn, vice-président et directeur du programme 737 MAX chez Boeing. « Nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients et partenaires industriels pour nous assurer que cet avion tiendra ses promesses. »

    Par ailleurs, le 737 MAX profitera des progrès accomplis dans le domaine de la connectivité. « Nous mettons tout en œuvre pour améliorer la connectivité du 737, et le 737 MAX offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol », a précisé Keith Leverkuhn. « Les compagnies aériennes pourront ainsi gérer leurs flottes avec une efficacité accrue. Cette amélioration de la connectivité profitera également aux passagers, qui souhaitent un accès sans fil à l’information et aux divertissements en vol. »

    La famille 737 MAX comprend le 737 MAX 7, le 737 MAX 8 et le 737 MAX 9, trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le 737 MAX se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille 737 NG, avec une autonomie de 6.482 km (3500 milles nautiques), soit 741 à 1000 km de plus que le 737 NG. La première livraison du 737 MAX 9 est prévue en 2018, suivie par la première livraison du 737 MAX 7 en 2019.

    À ce jour, le 737 MAX totalise 1495 commandes fermes.

    Découvrez le 737 MAX en vidéo en cliquant ici.