• Boeing évalue le marché à 34 000 nouveaux avions sur 20 ans pour une valeur 4,5 trillions de dollars

    La flotte mondiale va doubler au cours des vingt prochaines années

    LONDRES,  03 juillet 2012 - 

    Selon les prévisions 2012 du Current Market Outlook (CMO) publiées ce jour par Boeing, le marché des nouveaux avions commerciaux est estimé à 34 000 avions pour une valeur de 4,5 trillions de dollars[1] au cours des vingt prochaines années, multipliant ainsi par deux la flotte mondiale actuelle. Cette étude, publiée chaque année par Boeing, souligne la solidité du marché de l’aviation commerciale.

    « Le marché mondial de l’aviation est plus vaste, plus profond et plus varié que jamais », a déclaré Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Aviation Commerciale de Boeing. « Il a démontré sa solidité même pendant des années très difficiles, et entraine l’augmentation des cadences de production à tous les niveaux ».

    Le trafic aérien devrait progresser au rythme annuel de 5 % au cours des deux prochaines décennies, le transport de fret enregistrant une progression annuelle de 5,2 %. Le marché des monocouloirs, servi par les Boeing 737 NG et le futur 737 MAX, va poursuivre sa forte croissance. Le marché des avions neufs de type 747-8, 777 et 787 Dreamliner représentera près de 2,5 trillions de dollars, dont 40 % de la demande proviendra des compagnies aériennes asiatiques.

    Livraisons d’avions neufs : 2012-2031

    Type d’avion                    Total des livraisons                       Valeur en dollars 

    Monocouloirs                              23 240                          2.030 milliards de $

    Bicouloirs                                    7 950                          2.080 milliards de $

    Gros porteurs                                 790                            280 milliards de $

    Avions régionaux                           2 020                           80 milliards de $

    La croissance soutenue que connaissent la Chine, l’Inde et d’autres marchés émergents est un facteur majeur de cette augmentation des livraisons prévue au cours des deux prochaines décennies. Les compagnies low cost, fortes de leur capacité à stimuler le trafic en proposant des tarifs attractifs, progressent plus vite que l’ensemble du marché. La demande en avions destinés à remplacer les appareils vieillissants et peu économes en carburant est également soutenue. Selon les prévisions de Boeing, les avions de remplacement représentent 41 % des livraisons d’avions neufs.

    Au cours des vingt prochaines années, le marché des nouveaux avions devrait s’équilibrer sur le plan géographique. La région Asie-Pacifique, Chine incluse, conservera la tête du classement des livraisons totales d’avions. 

    Livraisons d’avions neufs : 2012-2031

    Région

    Nombre d’avions

    Asie-Pacifique

    12 030

    Europe

    7 760

    Amérique du Nord

    7 290

    Amérique Latine

    2 510

    Moyen Orient

    2 370

    C.E.I

    1 140

    Afrique

    900

    Total monde

    34 000

    « J’ai pris l’avion pour la première fois en 1977 et depuis, le transport aérien a évolué d’une manière inimaginable », a poursuivi Randy Tinseth. « C’est aujourd’hui un outil essentiel pour les entreprises et un moyen de déplacement que nous empruntons pour le plaisir, pour retrouver nos parents et nos amis. Alors que le marché poursuit son essor, notamment dans les économies émergentes, le transport aérien va devenir accessible à un nombre croissant de voyageurs. »

    Transport de fret aérien : prévisions 2012 - 2031
    En raison du tassement que connaît le marché du fret aérien, Boeing a revu à la baisse ses prévisions relatives aux livraisons d’avions cargo au cours des vingt prochaines années. Toutefois, la flotte mondiale d’avions cargo devrait pratiquement doubler au cours de cette période, passant de 1 740 avions en 2012 à 3 200 en 2031. La flotte s’enrichira de 940 avions neufs (d’une valeur de 250 milliards de dollars) et de 1 820 avions de transport de passagers convertis en avions cargo. Un total de 680 avions cargo gros porteurs (capacité de plus de 80 tonnes) seront construits, contre 260 avions cargo de moyenne capacité (40 à 80 tonnes). Aucun avion cargo de dimensions standard (moins de 45 tonnes) ne sera nécessaire, mais 1 120 avions de cette catégorie seront convertis en avions cargo.

    À propos des perspectives du CMO
    Depuis les premières heures de l’aviation à réaction, Boeing publie une étude portant sur les perspectives à long terme du marché, la première édition publiée datant du début des années 60. Les perspectives du CMO (Current Market Outlook) constituent l’étude du marché de l’aviation commerciale la plus ancienne à ce jour. C’est aussi la plus respectée et la plus complète de l’industrie aéronautique. L’édition 2012 de l’étude CMO, accompagnée par une présentation interactive des prévisions chiffrées, est disponible sur le site www.boeing.com/cmo.
    # # #

    [1] 4 500 milliards de dollars