• Boeing prévoit un financement suffisant face à l’augmentation des livraisons d’avions dans le monde

    • La solidité du transport aérien et la stabilité de la demande devraient soutenir le financement des 104 milliards de dollars de livraisons d’avions prévues en 2013
    • La plupart des sources de financement devraient s’améliorer ou rester stables en dépit des incertitudes économiques
    • Selon les indicateurs, l’industrie aéronautique mondiale reste en bonne santé et continue à séduire les investisseurs

    Londres,  04 décembre 2012 - À l’occasion de la publication de sa cinquième étude annuelle sur le marché du financement d’avions, Boeing a annoncé que les compagnies aériennes du monde entier devraient bénéficier de liquidités et de conditions de financement raisonnables pour les livraisons de nouveaux avions en 2013, alors même que les constructeurs augmentent leurs cadences de production pour faire face à la demande.

    « En dépit des difficultés économiques et politiques, le transport aérien international devrait de nouveau afficher une résilience remarquable en 2013. Face à l’augmentation des prix du carburant, la croissante mondiale du secteur et le renouvellement des flottes des compagnies devraient maintenir la demande à un niveau stable et attirer des financements suffisants », a déclaré Kostya Zolotusky, directeur du développement de Boeing Capital Corporation, l’entité de Boeing spécialisée dans le financement et la location d’avions qui a réalisé l’étude.

    Cette étude encourageante intervient dans un contexte économique incertain qui perdure et au moment où les coûts de financement des crédits à l’exportation accordés aux compagnies par les gouvernements vont augmenter en 2013.

    Selon le constructeur, les livraisons d’avions vont totaliser 104 milliards de dollars en 2013, dont 95 % partagés entre Boeing et Airbus.

    Boeing prévoit que les conditions de financement 2013 seront équivalentes à celles de 2012, estimant que les banques commerciales, qui constituent la principale source de financement, devraient renforcer leurs investissements. Parmi les autres grands acteurs, les marchés des capitaux devraient représenter une source de financement plus importante pour les compagnies aériennes américaines et étendre leurs activités aux sociétés de location et aux compagnies aériennes non américaines. Parallèlement, la part des livraisons à destination des sociétés de location devrait augmenter. Ces sociétés de leasing devraient accéder à des sources de financement plus diversifiées.

    Le début de cette année a été marqué par la crainte que les banques commerciales européennes, source majeure de financement pour le secteur aéronautique, se retirent du marché en raison de la crise économique qui frappe le continent. Kostya Zolotusky souligne que ces craintes ne se sont pas matérialisées et qu’en 2013, les banques européennes devraient demeurer actives. En effet, l’industrie aéronautique reste l’un des secteurs industriels les plus attrayants et les plus performants pour les investissements bancaires.

    Boeing a déclaré que les banques commerciales de régions telles que la Chine, le Japon, l’Australie, le Moyen-Orient ou l’Amérique du Nord sont revenues ou sont entrées dans le financement d’avions en 2012, et comptent y rester en 2013.
    En annonçant la nécessité d’augmenter les financements pour répondre à la hausse des livraisons de l’industrie, la Société indique que les données du marché valident sans équivoque la décision d’accroître les cadences de production.

    « Le taux d’utilisation des avions est au plus haut, tout comme les facteurs de charge au plan mondial. Avec l’introduction de nouvelles capacités, le développement des voyages personnels est de plus en plus rapide. Ces indicateurs fondamentaux soulignent que le marché de l’aviation est en bonne santé, voire même qu’il est un peu sous-alimenté », a déclaré Kostya Zolotusky

    La Société s’attend à ce que l’augmentation des coûts et les conditions plus strictes d’accès aux crédits à l’exportation applicables l’année prochaine limiteront le recours aux prêts garantis par les gouvernements, dont l’utilisation devrait progressivement retrouver son niveau historique le plus bas.

    Les perspectives de Boeing concernant le marché financier 2013 sont disponibles à l’adresse: www.boeingcapital.com/cafmo.