• Boeing et la compagnie ANA vont valider l’aptitude du 787 à l’exploitation commerciale au Japon

    Il s’agit du premier vol du 787 vers l’Asie et le Japon

    TOKYO,  26 mai 2011 - Boeing et la compagnie japonaise ANA ont annoncé aujourd’hui la façon dont les deux sociétés vont travailler ensemble afin de démontrer l’aptitude à l’exploitation commerciale du 787 Dreamliner. Le second appareil d’essais en vol (ZA002) sera utilisé pour simuler l’exploitation commerciale du 787 entre différents aéroports du Japon afin de valider son aptitude opérationnelle au service commercial. Cette validation doit avoir lieu au cours de la semaine du 4 juillet sur des vols prévus au départ de Tokyo Haneda vers les aéroports d'Osaka (Itami et Kansai), Okayama et Hiroshima.

    Il s’agira de la toute première apparition du 787 au Japon. ANA est la compagnie de lancement de cet appareil, dont elle a commandé 55 exemplaires. Le 787, qui sera exploité dans l’ensemble du réseau d’ANA, fait partie intégrante de la stratégie déployée par la compagnie japonaise pour renforcer sa position et soutenir ses plans de croissance et d’expansion.

    « ANA est impatient de lancer le 787 Dreamliner au Japon », a déclaré Shinichiro Ito, Président et directeur général d’ANA. « En offrant à nos employés la possibilité d’acquérir de l’expérience sur cet appareil innovant, nous entendons faciliter son entrée en service dans le courant de cette année. »

    « Cet appareil a été soumis à toutes sortes d’épreuves dans le cadre d’un rigoureux programme d’essais en vol », a déclaré Scott Fancher, vice-président et directeur général du programme 787. « A présent, alors qu’approche la première livraison, nous allons démontrer ses capacités et sa fiabilité dans les conditions d’une exploitation commerciale. »

    Au cours de cette phase de validation, les équipes de maintenance d’ANA participeront également à des opérations d’entretien et de maintenance sur le 787. Ces interventions porteront sur des activités classiques d’entretien au sol, le contrôle de l’ajustage des vérins et des plates-formes de maintenance dans les hangars, le remorquage et le ravitaillement de l’avion et autres tâches de maintenance ordinaires. Visionnez cette vidéo pour découvrir le processus de validation élaboré par Boeing et ANA.

    Des processus similaires de validation de l’aptitude à l’exploitation commerciale ont déjà été menés avec succès pour d’autres programmes aéronautiques de Boeing, parmi lesquels le 777, le 737NG et le 757-300.

    Boeing prévoit de livrer le premier exemplaire du 787 à ANA en août-septembre.