• Déclaration de Boeing relative au respect par l’UE du jugement de l’OMC sur les subventions versées à Airbus

    CHICAGO,  01 décembre 2011  - Boeing a publié la déclaration suivante à propos des obligations de l’Union européenne (UE) de se soumettre au jugement prononcé en juin dernier par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre les 18 milliards de dollars versés illégalement par les gouvernements européens à Airbus:

    C’est aujourd’hui qu’expire le délai accordé aux gouvernements européens et à EADS/Airbus pour se conformer au jugement historique prononcé par l’OMC contre l’aide au lancement et autres formes de subventions publiques illégales dont Airbus a bénéficié pendant plus de 40 ans. Les dirigeants de l’UE ont publiquement reconnu aujourd’hui leur obligation de se conformer à ce jugement. Dans les prochains jours, Boeing travaillera avec le représentant américain au commerce (USTR) pour s’assurer que toutes les subventions illégales ont bien été retirées et que le jugement prononcé est entièrement respecté. Nous comptons sur Airbus et ses gouvernements de tutelle pour démontrer que la pratique de l’aide au lancement, qui fausse le marché et constitue la plus pernicieuse de toutes les subventions, a cessé.