• Boeing livre un 50ème avion à Air Algérie

    Cette livraison marque également le quarantième anniversaire du partenariat entre Boeing et la compagnie algérienne

    SEATTLE,  06 avril 2011 - Boeing a franchi cette semaine une étape importante avec son client de longue date Air Algérie, en livrant à la compagnie son cinquantième appareil Boeing, un 737-800 Next Generation. La livraison de cet avion, le quatrième d’une commande de sept passée en 2009, marque également le quarantième anniversaire du partenariat entre Boeing et Air Algérie.

    Depuis la réception de son premier Boeing en mars 1971, Air Algérie a enrichi sa flotte de dix-huit 737 et trois 767.

    « Les avions Boeing ont apporté une valeur exceptionnelle à notre croissance », déclare Abdelwahid Bouabdellah, Président-directeur général et CEO d’Air Algérie. « En plus des excellentes relations qui unissent nos deux sociétés, le choix des avions Boeing représente une décision économique saine, qui contribue à la standardisation de notre flotte et nous permet de faire appel à des pilotes et à des mécaniciens expérimentés qui connaissent bien ces appareils. »

    « Nous nous félicitons des liens qui unissent Boeing à Air Algérie depuis quarante ans », déclare Marty Bentrott, Vice-president en charge des ventes de Boeing pour le Moyen-Orient, la Russie et l’Asie centrale. « Soucieuse de satisfaire les besoins de ses clients dans un environnement concurrentiel, la compagnie a mis l’accent sur la modernisation, qu’il s’agisse de sa flotte ou de ses outils de gestion, de la maintenance des appareils, de la formation, des systèmes d’information et des services de bord. Nous nous réjouissons de poursuivre ce partenariat et de prendre part au programme d’expansion d’Air Algérie. »

    Le 737 Next Generation répond à la philosophie de Boeing qui consiste à fournir aux compagnies aériennes une valeur ajoutée basée sur la fiabilité, la simplicité et la réduction des coûts d’exploitation et de maintenance. Les 737 exploités aujourd’hui par les compagnies sont 5 % plus économes en carburant que les premiers 737 Next Generation livrés en 1998. Actuellement en cours de certification, les solutions d’amélioration des performances de Boeing permettront de réduire de 2 % supplémentaires la consommation de carburant grâce à des modifications apportées à la motorisation et à l’aérodynamisme des appareils.