• Boeing livre à Air Austral son premier 777-200LR

    SEATTLE,  26 août 2011 - À l’occasion d’une cérémonie officielle qui s’est tenue hier à Everett, Etat de Washington, Boeing a livré à la compagnie réunionnaise Air Austral son premier 777-200LR à long rayon d’action.

    Le Boeing 777-200LR, l’un des tout derniers membres de la famille 777, dispose d’une autonomie lui permettant de rallier deux villes sans escale, pratiquement en tous points du globe. Cet appareil pourra ainsi relier sans escale Paris et Mayotte, département français d’outre-mer situé dans l’Océan Indien.

    « Le 777-200LR de Boeing apportera une valeur ajoutée exceptionnelle à notre compagnie », a déclaré Gérard Ethève, Président-directeur général d’Air Austral. « Cet avion dispose d’excellentes performances au décollage, notamment à pleine charge sur des pistes courtes. Nous sommes convaincus que l’arrivée du 777-200LR permettra à Air Austral d’abaisser les coûts d’exploitation de sa flotte et d’accroître son rendement, tout en assurant aux passagers un niveau de satisfaction maximum. Les caractéristiques qu’il partage avec le 777-300ER représentent un avantage majeur sur le plan de la gestion des coûts d’exploitation et de la maintenance. »

    La flotte d’Air Austral se compose actuellement de six Boeing 777-300ER et 777-200ER.

    « Boeing se félicite du partenariat noué avec Air Austral et de l’engagement de la compagnie en faveur de la famille 777 », a déclaré Marty Bentrott, Vice-président de la division Aviation Commerciale (BCA) de Boeing en charge des ventes pour le Moyen-Orient, la Russie et l’Asie centrale. « Nous sommes convaincus que la grande capacité de transport de passagers et de fret du 777-200LR apportera à cette compagnie une valeur ajoutée exceptionnelle. »

    Le Boeing 777-200LR peut transporter un nombre de passagers plus élevé et un volume de fret commercial plus important sur une plus grande distance que tous les autres avions de ligne. De plus, cet appareil peut emporter une pleine charge de fret sur des liaisons où la charge utile des autres avions est limitée.